Une sélection féroce

La Première Année Commune des études de Santé est une année difficile que sanctionne un concours particulièrement sélectif. De plus, en cas d’échec, le redoublement n’est plus automatique. Le candidat dont le classement est insuffisant ne peut plus redoubler et devra valider une 1e année de Licence mention Science (60 ECTS) pour être autorisé à refaire une PACES.

Objectif

Le durcissement de la sélection a conduit Sup Admission à proposer aux élèves de Terminale S, futurs candidats à une année de PACES, et soucieux de réussir, de se préparer au « pire » l’année même du Bac. Cette formule leur permet, d’ores et déjà, d’apprendre à s’organiser dans leur travail et d’assimiler les principales questions au programme de la PACES.

Ainsi, une myriade de notions de Physique, Chimie, Mathématiques, Biologie, Sciences Humaines, indispensables à la bonne compréhension des enseignements de PACES, sont traitées.

Profil des candidats

Cet enseignement s’adresse évidemment à des élèves de bon niveau général, et capables de viser simultanément les deux objectifs de réussir brillamment au baccalauréat et préparer soigneusement leur entrée en PACES.

Organisation

Les cours accueillent les élèves le mercredi après-midi, en dehors des congés, et durant une semaine pendant les vacances scolaires de Noël, février et Pâques.

  • Début/Fin de la préparation : de mi-septembre à mi-mai, soit 30 semaines
  • Rythme des cours : tous les mercredis de 14h à 17h
  • Stages intensifs de Noël, février et Pâques : 30 heures par stage (soit 90 heures)
  • Volume horaire total : 180 heures
  • Évaluation : contrôle continu des connaissances et concours blancs

Tarif

3500 Euros