Objectif

Ce qu’il faut entendre par « encadrement annuel », c’est la formule qui consiste, pour un étudiant, de faire le choix de suivre tous les cours et évaluations proposés par la Prépa PACES de Cours Larrey, unités communes et enseignement de spécialité.

L’accent est plus particulièrement mis sur :

  • L’approfondissement des connaissances acquises en cours et TD
  • La mise en application du cours et l’identification des difficultés
  • Le contrôle continu des connaissances
  • Le traitement de sujets de concours

Principe

De mi-septembre à mi-mai, parallèlement à l’enseignement dispensé à l’université, les étudiants sont pris en charge de manière différenciée dès lors qu’ils ne dépendent pas de la même faculté, par une équipe pédagogique rompue aux exigences de la PACES. Par ailleurs, l’encadrement que nous proposons est ponctué d’évaluations et d’entretiens qui donnent lieu à des bilans pour chaque étudiant et à une relation privilégiée avec les enseignants.

Organisation

La programmation des cours est compatible avec l’emploi du temps de l’étudiant. Au même rythme qu’à la faculté, les notions sont réexpliquées et approfondies, l’’objectif étant d’assimiler progressivement le cours et de le mettre en application grâce à des batteries de QCM, format d’évaluation le plus répandu au concours PACES.

Contenu

Tarifs

Pour voir les tarifs cliquez ici

Avertissement

L’étudiant qui s’apprête à procéder à une inscription « encadrement annuel PACES » doit prendre conscience de l’investissement (près de 300 heures en plus des heures passées à la faculté) que cet enseignement représente, mais également du soutien, y compris psychologique, qu’il apporte. En effet, nos cours permettent aux candidats d’éclaircir toutes les questions délicates, de se soumettre à un entraînement régulier et de prendre confiance, ce dernier élément étant essentiel dans la réussite.

Choix des enseignements

Une question revient très souvent chez l’étudiant « primant » à l’inscription : quelle(s) unité(s) d’enseignement dois-je choisir ?

Nous leur expliquons que le statut de « primant » tout juste bachelier ne leur permet pas d’identifier d’emblée les matières qui leur poseront des difficultés. D’ailleurs, ils n’ont en général qu’une idée très imprécise de l’organisation qu’ils devront mettre en place et du travail qu’ils auront à fournir tout au long de l’année. Pour ces raisons et afin de les encadrer le plus efficacement possible, Cours Larrey propose une préparation portant sur l’ensemble des unités d’enseignement du semestre.

Le problème de l’étudiant « doublant » est ailleurs. Il connait de manière précise ses points forts et points faibles ainsi que les matières qui nécessitent plus d’attention de sa part. En général, le « doublant » a rarement besoin d’être conseillé.

Le contrôle continu des connaissances

Le contrôle continu a pour vocation de mettre régulièrement les candidats en situation d’examen afin d’évaluer le degré d’assimilation des connaissances et leur capacité à gérer le temps imparti par chaque épreuve.

Le contrôle continu prend la forme d’une interrogation hebdomadaire portant sur les connaissances que les candidats sont censés maîtriser. Cette évaluation se déroule dans des conditions identiques à celles du concours : mêmes forme, durée, longueur et difficulté. Les séances, d’une durée de 2 heures 30, sont programmées selon un planning connu des étudiants dès le début d’année. A la fin de chaque séance, une correction détaillée est distribuée. Le travail des étudiants est noté et un classement établi.

Les concours blancs

Les concours blancs proposés par Cours Larrey, 1 par semestre (début décembre et début mars), se déroulent dans les conditions que les épreuves réelles et préfigurent ce qui attend les étudiants en fin de quadrimestre. Les épreuves blanches sont l’occasion de cibler les faiblesses. Les étudiants n’auront plus que 4 semaines pour approfondir les notions qu’ils maîtrisent le moins et combler leurs lacunes.

Les étudiants inscrits en Prépa PACES à Cours Larrey peuvent assister aux concours blancs sans autre contrepartie financière.