Mathématiques (10 heures)

Les séances sont placées sous le signe de l’acquisition des savoir et des savoir-faire. Les définitions, théorèmes, axiomes et autres propriétés sont tout d’abord rappelés. Puis, l’essentiel du travail est consacré au développement des aptitudes à construire un raisonnement rigoureux. Les enseignants en profitent pour revenir, en s’appuyant sur de nombreux exercices de concours, sur les techniques et les méthodes attendues par les correcteurs.

Physique-Chimie (15 heures)

Les principaux résultats du cours de Physique-Chimie (définitions, concepts, lois, formules, etc.) relatifs à un chapitre ou à un groupes de chapitres sont rappelés et mis en perspective dans de nombreuses exercices d’application. Les connaissances sont ensuite utilisées dans le traitement d’exercices plus difficiles et nécessitant davantage de réflexion.

Sciences de la vie et de la terre (10 heures)

Chaque cours reprend en l’approfondissant une partie du programme de SVT. L’objectif demeure le même : soumettre le candidat à un entrainement visant mettre en perspective ses connaissances et à développer son esprit de synthèse. Dans cette dynamique, les intervenants utilisent une grande variété d’exercices et de sujets de concours choisis pour leur caractère instructif et parce qu’ils reflètent utilement le contenu du programme. Une attention particulière est accordée aux aspects méthodologiques, si importants en SVT.

Français (10 heures)

Ce cours, conduit par des professeurs de philosophie, a pour ambition de placer les questions abordées dans les épreuves successives dans leurs dimensions sociologiques, historiques, philosophiques, éthiques et environnementales. Le stage prépare le candidat à une épreuve qui, faut-il le souligner, n’est rien d’autre qu’une épreuve de culture générale qui ne dit pas son nom. Dans cette épreuve, la difficulté est multiple puisque le candidat doit se montrer capable de prendre en compte le sujet proposé, à en comprendre le sens et à en dégager les implications, et ce dans un Français irréprochable et un temps très court. A cet égard, nos cours vous permettront de vous imprégner des attentes du jury et de vous familiariser avec les techniques d’écriture requises dans cette épreuve.

Entretien de motivation (5 heures)

Cet exercice oral offre au candidat un moment privilégié pour exprimer sa motivation à suivre une formation de vétérinaire ou d’ingénieur agronome. Vos réponses vont permettre au jury de mesurer votre potentiel en termes d’ouverture d’esprit, de spontanéité, de capacité d’analyse, de raisonnement, de qualité d’expression. Les stages intensifs proposent aux candidats d’effectuer un travail individualisé, complété de nombreuses mises en situation, comme face au jury de concours.

Concours blancs (6 heures)

Le samedi, dernier jour de chaque stage intensif, est consacré au « planchage », indispensable à l’évaluation des candidats. Les sujets proposés par nos enseignants sont conformes aux programmes et aux difficultés des épreuves du concours.