Le concours d’entrée à l’ESA catégorie PACES

Un concours est organisé chaque année par l’Ecole de Santé des Armées pour recruter, en qualité d’élèves officiers praticiens, des étudiants de PACES (Première Année Commune des Etudes de Santé) pour une admission directe en 2e année à l’ESA. Le nombre de places offertes est fixé chaque année par arrêté par le ministère de tutelle (3 places offertes en 2016).

Conditions d’accès

Les candidats doivent satisfaire les conditions suivantes :

  • Posséder la nationalité française au moment de l’inscription
  • Jouir de ses droits civiques
  • Etre régulièrement inscrit en PACES pour l’année en cours
  • Etre agé(e) de moins de 24 ans au 1er janvier de l’année du concours
  • Avoir réussi en PACES et être admis à passer en 2e année des études médicales
  • Etre médicalement apte à remplir les fonctions, tant au plan professionnel que militaire

Nature des épreuves

Épreuve écrite

Il s’agi d’une synthèse de document, 4 heures, coefficient 4. Le dossier documentaire porte sur un sujet en rapport avec l’actualité sanitaire. La synthèse est suivie d’un exercice d’argumentation.

Épreuves orales
  • Oral d’Anglais, 35 minutes dont 15 de préparation, coefficient 2. L’épreuve s’appuie sur la lecture d’un article écrit en Anglais et qui traite une question de santé publique. Il est demandé au candidat d’en traduire un passage et d’engager une conversation en Anglais avec l’examinateur.
  • Entretien avec le jury, 20 minutes, coefficient 4. L’exercice a pour objectif de mesurer la motivation du candidat et de s’assurer que ses projets sont en adéquation avec la mission de l’école de santé des armées. Le jury est également sensible aux qualités d’expression du candidat.

Se préparer avec Cours Larrey

Les statistiques sont éloquentes : en 2016, près de 100 candidats étaient inscrits, 23 admissibles, 3 admis. Autant dire que les chances de réussir au concours de l’ESA en catégorie PACES sont extrêmement minces.

Sans vous promettre le succès à un concours aussi sélectif, Cours Larrey propose aux candidats une solide préparation qui leur permettra d’augmenter significativement la probabilité d’être admis.

En effet, la méthodologie de la synthèse de documents répond à une technique rigoureuse qui s’acquiert progressivement par l’exercice. L’oral d’Anglais (compréhension de textes à caractère scientifique et expression orale), quant à lui, mérite un travail méthodique et régulier pour arriver à l’aisance requise. Enfin, l’entretien de motivation ne se prépare pas à la dernière minute. Un travail constant, fourni entre mi avril et fin juin, permettra d’obtenir un excellent rendu le jour J. Et de ce point de vue, Cours Larrey met à votre disposition toute son expertise.

Des chances minces ne signifie pas inexistantes ! Une étudiante préparée par nos soins a réussi en 2016 au concours de l’ESA en passant par une PACES, alors que 3 places seulement étaient offertes. Un exemple de courage, mais une qualités que tous ceux qui ambitionnent une carrière riche, ont en eux.